Quelles sont les différentes étapes pour écarter l’oreille ?

Poser un écarteur d’oreilles est un processus qui requière la détermination et le courage. Avec les bons outils et les accessoires qu’il faut, il est possible de faire comme un professionnel. Dans certains cas, le recours au professionnel est requis, car ils savent comment éviter les infections et autres survenances. Comment poser un écarteur d’oreille ?

Se rendre dans un lieu sûr

Bien qu’il soit possible de faire usage de l’écarteur d’oreille à la maison, se rendre dans un centre spécialisé peut être une bonne idée. Attention ! Ce n’est pas parce que c’est un salon qu’ils peuvent réussir l’opération. Il faut tenir compte de l’avis des clients qui ont déjà fait l’expérience avec le salon.

A lire en complément : Le polystyrène comme matériau de décoration murale : un choix élégant et polyvalent

Les oreilles sont des parties sensibles du corps qui nécessitent une certaine délicatesse. Le faire soi-même est bel et bien possible. Il faut donc se munir de l’équipement qu’il faut, mais surtout, prendre des dispositions pour éviter les infections.

Attendre au moins deux mois et demi après le piercing

Il n’est pas recommandé de s’écarter les oreilles justes après le piercing. La meilleure façon d’éviter les risques d’infection est de patienter de 6 à 10 semaines avant de se faire écarter les oreilles. Il faut surveiller régulièrement les signes qui montrent que le trou percé est guéri.

A voir aussi : Lanterne volante biodégradable : Éclairez le ciel de façon responsable

Une manière de le savoir est de le toucher. S’il n’est pas sensible au touché, il est guéri. Parfois, il ne cicatrise pas vite. C’est souvent à cause des infections que cela arrive. Les signes d’infection sont des rougeurs et des sécrétions vertes ou jaunes après étirement.

Étirer les oreilles avec le calibre idéal

En général, les oreilles sont percées avec un clou de calibre 18 ou 20. Pour cette raison, la meilleure taille est un plug de calibre 16 pour entamer l’étirement. Le risque de déchirure est élevé si on commence l’étirement avec une grande taille de calibre.

Masser les oreilles avec de l’huile lubrifiante

L’huile lubrifiante facilite le glissage du plug dans le trou sans arracher les oreilles. À défaut d’huile lubrifiante, il est possible d’utiliser l’huile de jojoba ou de coco. Attention ! la vaseline est nocive pour l’étirement.

Non seulement elle peut boucher le trou, mais elle provoque aussi des infections. À chaque fois qu’il faut appliquer l’huile, il est important de se laver les mains.

Enfoncer la mèche dans le piercing

Après l’application d’huile, il faut enfoncer légèrement la mèche dans le trou en faisant attention aux sensations que cela produit. Il est normal de ressentir la douleur durant de l’enfoncement, mais il ne doit y avoir d’écoulement sanguin. Pour rappel, les oreilles saignent lorsque la mèche est trop large.

Remplacer la mèche par un plug

À ce stade, il faut aligner la partie la plus large de la mèche avec le plug et continuer de l’enfoncer jusqu’au niveau du bijou. Ensuite, il faut introduire le plug dans le trou temporaire laissé par la mèche. Pour la seconde oreille, il faut faire la même chose. Enfin, ôter la mèche et laisser le bijou dans l’oreille.